Comment entretenir vos ceintures en cuir

Ceinture en cuir ingrassato de couleur rouge photographiée par Stéphane Bourriaux Photographe

Après les chaussures, la ceinture est l’accessoire vestimentaire le plus courant qui soit. Comme beaucoup d’articles en cuir, une ceinture peut durer des années voir au dela. Pour cela il faudrait prendre soin de bien l’utiliser et l’entretenir.

Un entretien efficace commence par de la prévention. Qui dit prévention dit bonnes habitudes de tous les jours. Voici quelques règles simples et efficaces auxquelles on ne pense pas forcément mais qui peuvent vous épargner de l’argent.

Se serrer la ceinture, certes, mais comme il faut !

Une question de boucle

Commençons par la boucle. Il en existe deux types : les boucles à ardillons et les boucles « plaque ». Les premières sont les plus répandues, mais aussi celles qui peuvent causer le plus de dommages. En général, lorsque les gens serrent leurs ceintures, ils passent le bout dans la boucle et le tirent dans le sens de la main (voir photo ci-dessous). Ce faisant, le cuir se retrouve plié à un angle souvent largement supérieur à quatre-vingt dix degrés. Il subit beaucoup de contrainte et de friction au niveau de la boucle, ce qui l’abime. 

La meilleure façon de détruire une ceinture en cuir
La meilleure façon de détruire une ceinture en cuir

Comment faire

Le plus simple, pour éviter ce genre de problèmes, est de tirer le bout de la ceinture vers l’avant plutôt que sur le coté. Ce n’est pas le geste le plus intuitif ni le plus naturel qui soit, mais qui augmentera considérablement la longévité de votre super ceinture en cuir.

L’autre geste et de passer le bout dans la boucle et de pousser la boucle en passant la main derrière. Le pouce et le majeur tiennent la boucle pendant que l’index pousse l’ardillon dans le trou. C’est une méthode qui nécessite un bout coup de main. Néanmoins, lorsque l’on investi plusieurs dizaines d’euros dans une ceinture de qualité, ce sont quelques minutes de pratiques qui rentabilisent l’investissement.

L’avantage des boucles plaque

Les boucles « plaque » ne présentent pas ce problème car leur principe consiste à glisser le bout par-dessous et d’ajuster l’ardillon (en forme d’ergot) dans l’un des trous. Si vous ne vous sentez pas assez adroit pour ne pas tirer votre ceinture à contresens, privilégiez des boucles plaque. D’ailleurs, j’en propose deux types différents pour agrémenter les ceintures d’Atelier Phi.

Boucles pour ceintures en cuir
Une boucle à ardillon (gauche) et une boucle plaque (droite) (source: cuirs Chadefaux)

Une question de compromis

Dans les deux cas, il faut trouver le bon serrage. Une ceinture insuffisamment serrée peut faire une jolie décoration, certes, mais ce n’est pas le but pour tout le monde. A contrario, une ceinture trop serrée sera inconfortable en plus d’étirer inutilement le cuir. Il faut souvent trouver le bon compromis. Précisons que notre tour de taille varie dans la journée, que ce soit lors de la digestion après un bon repas, parce qu’il fait chaud ou humide, que l’on consomme beaucoup d’eau etc. Réajuster sa ceinture plusieurs fois dans la journée est une bonne habitude à prendre. C’est avant tout une question de confort et, ensuite, de durée de vie de vos ceintures. Il y a plusieurs trous sur une ceinture, autant en utiliser plus qu’un.

Ne pas laisser sa ceinture sur le pantalon le soir

Nombreux sont ceux qui, lorsqu’ils retirent leurs pantalons pour la nuit ou pour se changer, laissent leur ceinture dessus. Parfois ils plient le pantalon ou le jettent négligemment sur le dossier d’une chaise. C’est la pire chose à faire. Le cuir risque de se courber, voir de se plier, dans le mauvais sens et de s’abimer. La bonne habitude à acquérir est de retirer sa ceinture avant de défaire le pantalon et de la ranger convenablement (voir paragraphe suivant). Ainsi, elle ne se retrouvera pas dans une position qui réduirait inutilement sa durée de vie.

Image d'une ceinture sur un pantalon par Stéphane Bourriaux PHotographe
La chose à ne surtout PAS faire

Bien entreposer ses ceintures 

La meilleure façon d’entreposer une ceinture quand elle n’est pas utilisée est de la suspendre par la boucle. Le cuir gardera ainsi sa forme et ne sera pas plié. Cela est doublement important pour une ceinture en cuir doublée. Il existe des cintres spéciaux qui trouveront une place de choix dans vos penderies (voir photo ci-dessous). À défaut, vous pouvez tout simplement passer la boucle dans le crochet d’un cintre normal.

Ceinture permettant d'Accrocher des ceintures dans une penderie par Compactor.fr
Cintre porte ceintures de Compactor

Il est possible d’enrouler la ceinture, mais il faut que le coté fleur soit orienté vers l’extérieur et surtout que le cercle formé soit assez grand (20cm de diamètre en fonction de la fermeté du cuir).

Ne pas porter la même ceinture tous les jours

Certes, cela peut passer pour un argument destiné à faire vendre plus de ceintures. Cependant, après une journée d’utilisation à être tordu, exposé à l’humidité du corps et de l’atmosphère, le cuir à besoin de se reposer un peu afin de reprendre sa forme. L’idéal est d’effectuer une rotation sur trois jours avec trois ceintures différentes. 

L’entretien régulier

Les ceintures ne subissant pas les mêmes agressions que des chaussures ou un sac , elles nécessitent moins d’entretien. Pour les ceintures en cuir pleine fleur (comme celles d’Atelier Phi), il faut passer un chiffon doux légèrement humide de temps en temps pour éliminer la poussière et la saleté. 
Il faut occasionnellement nourrir le cuir pour qu’il reste hydraté et souple. Je recommande d’utiliser la Crème Universelle Saphir de la société française Avel (disponible chez Valmour.fr ou chez tout bon cordonnier) environ toutes les 4 à 8 semaines en fonction de la fréquence d’utilisation de la ceinture. Pour des ceintures en cuir mat ou fragile il est préférable d’opter pour la Crème Délicate Saphir.

Photo d'un flacon de crème universelle Saphir pour l'entretien du cuir
Crème universelle Saphir (source : www.avel.fr)

Sécher une ceinture mouillée

Personne n’est à l’abri de circonstances exceptionnelles (comme un violent orage) et il peut arriver que votre ceinture soit mouillée. Si tel est le cas, il ne faut SURTOUT PAS utiliser de source de chaleur pour la sécher. Suspendez votre accessoire par sa boucle et laisser le sécher naturellement à température ambiante afin qu’elle ne se déforme pas et que le cuir ne craquèle pas à l’avenir. Une fois sec, nourrissez le cuir avec une crème adaptée.

Pour les années à venir

Avec ces quelques conseils, vous devriez pouvoir garder vos ceinture en bon état très longtemps. De plus, le cuir est comme le bon vin et se bonifie avec le temps. Une raison de plus pour en prendre soin.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *